Voiture d’occasion : conseils pour réussir votre achat

Pour leurs prix plus accessibles, les voitures d’occasion ont la côte auprès des acheteurs. Vous pouvez facilement trouver des véhicules d’occasion auprès de particuliers ou de professionnels. Néanmoins, suivez nos conseils d’achat pour éviter les arnaques et les mauvaises surprises lors de votre achat.

Pour quelles raisons opter pour une voiture d’occasion ?

Le premier avantage du véhicule d’occasion reste son prix extrêmement attractif. Son coût d’achat peut aller jusqu’à 40% moins cher qu’un véhicule neuf. Ensuite, la décote est plus faible si vous souhaitez revendre votre voiture plus tard. Une voiture neuve perd beaucoup de sa valeur lors de la première année suivant l’achat. Si vous revendez une voiture d’occasion, vec quelques coups de peinture et un bon entretien, il est même possible de le revendre au même prix que vous l’avez acheté. Enfin, l’assurance revient moins chère qu’avec une voiture neuve. Votre mensualité sera donc plus faible.

Où acheter votre voiture d’occasion ?

Le plus dur avec les voitures d’occasion est les problèmes mécaniques et les vices cachés par le vendeur. Acheter auprès d’un professionnel comme un concessionnaire, un agent ou un garagiste comme avm-autos.com vous permet de bénéficier d’un achat sécurisé. D’un côté, vous jouissez d’une garantie sur les problèmes mécaniques. De l’autre côté, le professionnel peut s’occuper de certaines démarches administratives liées à votre achat comme l’immatriculation de la voiture. Par contre, le prix est légèrement plus élevé qu’auprès d’un particulier. Si vous voulez acheter auprès d’un particulier, vous devez avoir une connaissance en mécanique. Du moins, engagez quelqu’un qui pourra vérifier la voiture à votre place. Il faut vérifier l’intérieur comme l’extérieur de la voiture. Le prix est plus bas et vous avez même la possibilité de le négocier.

Quels sont les points à vérifier ?

À l’extérieur du véhicule, il faut vérifier l’état, l’uniformité et l’usure de certains éléments comme la carrosserie, les pneus et la roue de secours, le pare choc et les feux, le moteur, le niveau d’huile, la batterie et le bas de caisse. À l’intérieur de la voiture, il faut évaluer l’état du plancher, des sièges, des ceintures, des pédales et du volant. Il faut vous assurer que tous les accessoires fonctionnent bien, dont le lève-vitre, l’essuie-glace, le chauffage, la climatisation, la ventilation et l’éclairage. Vérifiez bien le compteur kilométrique pour détecter d’éventuels trucages. Enfin, testez toujours la voiture sur de longs kilomètres et de préférence, de nuit ou par mauvais temps.

Quels sont les documents à exiger ?

Quel que soit le vendeur, il doit vous fournir un certificat de cession pour faire la déclaration en préfecture. Demandez-lui la carte grise barrée et portant la mention « vendu le… », avec la signature du vendeur. Il faut également un certificat de non-gage en cours de validité. Par ailleurs, il doit fournir un certificat de contrôle technique de moins de 6 mois s’il s’agit d’une voiture de plus de 4 ans. Enfin, exigez le carnet et les factures d’entretien pour vous assurer que le véhicule a été bien entretenu.