Vélo électrique : comment choisir un vélo électrique ?

Considéré comme un véhicule écologique et pratique, le vélo à assistance électrique séduit de plus en plus. Il n’est plus rare d’en apercevoir aussi bien dans la circulation urbaine que sur les routes de campagne et même nationales. Non seulement, il permet de se déplacer d’un point à l’autre sans trop d’effort, mais il est en plus efficace pour entretenir sa santé. De nos jours, la gamme s’est beaucoup élargie pour nous proposer de nombreux modèles comme ceux proposés sur ce site. Comment choisir son vélo électrique ?

Le type d’assistance

Pour choisir un vélo électrique, le type d’assistance est le premier critère généralement retenu. On distingue deux catégories principales :

  • L’assistance proportionnelle :

C’est le type d’assistance que l’on retrouve sur les modèles de moyenne et haute gamme. Ces derniers sont dotés d’un moteur au niveau du pédalier et qui se compose d’un capteur de force ou de couple. Grâce à lui, le vélo déploie le niveau d’assistance nécessaire en fonction de l’effort fourni par le cycliste. Quand ce dernier commence à se fatiguer, l’assistance se renforce tandis que lorsque le pédalage est encore intense, l’assistance est moins élevée. L’avantage avec ce système c’est que le cycliste sent plus de confort et d’aisance tout au long du parcours.

  • L’assistance « tout ou rien » :

Ce système est surtout visible sur les Vae d’entrée de gamme. Il ne connaît que deux informations distinctes : présence ou non de pédalage. Ainsi, dès que le cycliste commence à pédaler, l’assistance se met automatiquement en marche pour s’arrêter net dès que le cycliste cesse de pédaler. Le capteur a ici pour mission de détecter la rotation du pédalier et non la force exercée dessus. L’avantage c’est qu’il est possible de programmer le niveau d’assistance souhaité.

L’usage principal

Avant d’acheter un vélo électrique, il faut déterminer son usage futur. Allez-vous l’utiliser principalement en ville ou surtout sur des pistes campagnardes et/ou montagnardes ? Pensez-vous l’utiliser aussi bien en ville qu’à la campagne ? Selon vos projets, il existe différents types de vélos électriques :

  • Les modèles de ville :

Ces derniers sont pourvus d’un haut guidon assez rapproché afin de permettre aux cyclistes d’adopter une position droite dite « hollandaise ». Cela permet d’avoir une meilleure visibilité au loin.

  • Les VTC electrique :

Ces modèles sont aussi bien adaptés pour la ville que pour la campagne. La position proposée est ici légèrement penchée pour une conduite plus sportive et plus plaisante. Les VTC sont souvent pourvus de porte-bagage et de garde-boue.

  • Les VTTAE :

Les vélos électriques tout terrain sont plus adaptés pour les trajets sur route et sur des pistes plus ou moins accidentées. Il en existe de nombreux modèles allant des modèles très sportifs aux modèles plus adaptés à de simples promenades ou à un usage sportif peu intense. Le VTT électrique est souvent doté de nombreux accessoires.