Le mini lease : une formule de leasing avantageuse mais encore peu connue

Le marché du leasing connait une croissance fulgurante au cours de ces dernières années. Les sociétés spécialisées continuent de diversifier leurs offres afin de répondre à tous les besoins. Dernièrement, quelques entreprises proposent une formule permettant de louer un véhicule pour une courte période. Appelée mini lease, cette offre devrait susciter l’intérêt des particuliers et des entrepreneurs.

Le mini-lease : un renting de courte durée

Cette offre de leasing voiture correspond à un contrat de location de véhicule pour une courte période. Le contractant aura la voiture de son choix à sa disposition pendant 1 à 2 ans. Contrairement à un leasing classique, le mini lease n’est pas assortie d’une option d’achat. Toutefois, cela présente également un avantage majeur puisque le particulier ou l’entreprise n’a pas à préfinancer l’acquisition de l’automobile. Autrement dit, aucune caution ne sera demandée. Ce qui réduit considérablement la charge financière occasionnée par ce type d’opération. Comme pour le cas d’un renting, la société contactée garde la propriété juridique du véhicule. Elle s’acquitte des primes d’assurance et des frais de réparation. Pour une compagnie quelconque, cette solution permet aussi d’alléger le poids fiscal de ses activités. Les dépenses associées à cette location seront soustraites à la base imposable à titre de charge d’exploitation. Pour une personne physique, la voiture ne sera pas incluse dans son patrimoine. Ainsi, elle ne fera pas l’objet d’une imposition.

Toutefois, si cette formule plait autant, c’est également à cause de sa flexibilité. On a la possibilité de rendre l’auto au terme du premier mois sans payer aucuns frais supplémentaires. En cas d’accident, la société de leasing fournira une automobile de remplacement.

Le leasing de courte durée : de nombreux avantages à la clé

Il s’agit avant tout d’une solution abordable pour se mettre au volant d’un véhicule récent. Comme évoqué précédemment, aucun dépôt de garantie n’est exigé. Pourtant, le souscripteur doit débourser un montant correspondant à 10 à 20% de la valeur de la voiture pour le cas d’un leasing. Pour les entrepreneurs, le mini lease constitue une opportunité unique pour enrichir le parc automobile à faible coût. De plus, on profite d’une couverture complète des dégâts. En cas de panne, la société contactée prendra en charge la totalité des réparations.

Cette solution flexible de location de véhicule pose peu de contraintes bien que les bailleurs imposent un kilométrage limité. Il est d’ailleurs possible d’obtenir quelques kilomètres supplémentaires en négociant préalablement avec l’entreprise.

Pour dénicher rapidement une formule répondant à ses besoins, il est conseillé de faire quelques recherches sur internet. Les leaders du marché possèdent leurs propres sites web. Il suffit de visiter ces plateformes pour découvrir les offres les plus intéressantes du moment. Malgré le paiement d’un loyer mensuel, ce contrat n’augmente pas le taux d’endettement du particulier ou de l’entrepreneur.