Les démarches à entreprendre en cas de vol de voiture

Les journaux ou les sites internet reportent couramment des vols de voiture. Cette pratique est en effet devenue courante. Si cela vous arrive, voilà comment il faut réagir en cas de vol de voiture.

Garantir son véhicule avec l’assurance auto

La prudence est de mise quand on souscrit une assurance auto, surtout si on est propriétaire de voitures de luxe. Ainsi le mieux serait d’opter pour une assurance tous risques qui offre une garantie en cas de vol de voiture. Quoi qu’il en soit, cela ne va pas empêcher le voleur de commettre ses méfaits. Si le cas se produit, il faut aller auprès du commissariat de police ou du bureau de gendarmerie près du lieu du vol et ce, dans les 24 heures qui suivent le fait. Après vous avoir donné une attestation de dépôt de plainte, les recherches seront activées. Après ça, si jamais, votre voiture a provoqué un accident, vous ne serez pas considéré comme responsable.

Les démarches à entreprendre suite au vol du véhicule

Après la police, il faut ensuite aller auprès de votre assureur et ce, dans les 48 heures qui suivent le vol au plus tard. Cette démarche est une sorte de demande d’indemnité pour le vol de la voiture. Il est possible de la faire par téléphone, par courrier (lettre recommandée avec accusé de réception) ou directement à l’agence. Pour ce dernier cas, vous devez emmener l’attestation de dépôt de plainte. Par ailleurs, il faut passer au service des cartes grises de la préfecture où le numéro d’immatriculation a été octroyé. Il ne faut surtout négliger aucune de ces démarches pour pouvoir obtenir une indemnité après le vol de votre voiture familiale.

Les cas de restitution du véhicule

Si au bout des 30 jours, votre voiture a été retrouvée, vous avez le droit de la récupérer, en son état. Si elle présente des dommages, vous pouvez demander le remboursement des frais de réparation à votre assureur, quoi que l’indemnisation ne soit pas automatique mais requiert encore des preuves matérielles, des témoignages et un rapport d’expertise. Si la voiture n’est retrouvée qu’après 30 jours, vous pouvez la laisser à l’assureur qui vous allouera les indemnités correspondantes. Si la voiture est définitivement perdue, l’assureur allouera un montant égal au prix d’acquisition si elle est neuve. Précisons qu’il faut se montrer prudent lorsqu’un particulier vous propose d’acquérir une voiture à prix cassé car acheter un véhicule volé est un délit.