FIMO : Qu’est-ce que la FIMO ?

La FIMO (Formation Initiale Minimum Obligatoire) est une formation qualifiante destinée aux salariés et aux demandeurs d’emploi désireux d’exercer dans le secteur des transports. Elle est une obligation soumise à une directive européenne de 2003 pour la pratique des métiers de conducteur routier de marchandises et de conducteur de voyageurs.

FIMO : Deux passerelles d’accès à la qualification professionnelle

– La passerelle « transport de marchandises » pour la conduite d’un véhicule de plus de 3,5 tonnes de PTAC (Poids Total Autorisé en Charge).
– La passerelle « transport de voyageurs » pour la conduite de voyageurs à bord d’un véhicule de plus de 8 places (hormis le conducteur).

FIMO : Quels sont les conditions d’entrée en formation ?

Les conditions pour accéder à la formation :
– Être en possession de l’un des permis en cours de validité suivants : C, C1, C1E, CE pour le transport de marchandises ou D, D1, D1E, DE pour le transport de voyageurs,
– Être âgé de 21 ans minimum,
– Dans certains centres de formation, la réussite à un test d’aptitude et de sélection.

FIMO : Une qualification de référence et compatible avec le RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles)

Sur le marché du travail et dans le secteur des transports, la FIMO attribue des compétences professionnelles reconnues et demandées pour l’accès aux Titres Professionnels. Voici un exemple de Titres Professionnels et de métiers :
– Titre professionnel Conducteur (trice) du transport routier de marchandises sur porteur (Niveau V)
– Titre professionnel Conducteur (trice) du transport routier marchandises sur tous véhicules (Niveau V)
– Titre professionnel Conducteur (trice) du transport routier interurbain de voyageurs (Niveau V)

FIMO : Durée et contenu de la formation

Pendant sa formation (140 heures minimum sur 4 semaines), le stagiaire apprend à adapter sa conduite en fonction des situations et est informé des réglementations en cours, des règles de sécurité (route, logistique, santé, environnement) relatifs au domaine professionnel concerné.

FIMO : Quelles sont les possibilités de financement ?

– Le CIF (Congé Individuel de Formation) : Il concerne les salariés qui souhaitent s’absenter de leur poste pour se qualifier ou se reconvertir dans le cadre d’une formation.
→ Le CIF CDI : Le salarié doit attester d’une ancienneté cumulée de 2 ans minimum en CDI.
→ Le CIF CDD : Il doit justifier d’une activité salariée en CDD de 2 ans minimum au cours des 5 dernières années dont 4 mois minimum cumulés au cours de la dernière année.
– Le CPF (Compte Personnel de Formation) : Il est à destination de tous les salariés. Une somme en euros sous la forme d’un capital se constitue progressivement et automatiquement au fil de la carrière du salarié permettant le financement de formations.
– La VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) : Ce dispositif qualifiant donne accès sur dossier et entretien à un Titre Professionnel (TP) ou à un Certificat de Qualification Professionnel (CQP) enregistrés au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) grâce à une expérience professionnelle avérée du candidat qui sera ainsi validée.
– Le financement personnel : Le prix moyen de la formation FIMO est de 2700 euros selon les centres de formation qui sont libres d’appliquer leurs tarifs. Réaliser des devis peut s’avérer judicieux pour comparer les offres les plus avantageuses.

FIMO : L’organisation de l’examen et les attestations de qualification

Chaque centre de formation organise lui-même ses sessions d’examen sous contrôle de l’État.
À mi-parcours, le candidat est évalué sur ses compétences puis à l’issue de la formation, il passe un examen. Il se compose d’une partie théorique et d’une partie pratique de conduite. En cas de réussite, une attestation et une Carte de Qualification Conducteur (CQC) sont délivrées au candidat.

FIMO : Et après ?

Un recyclage est à effectuer : Tous les 5 ans, une Formation Continue Obligatoire (FCO) est nécessaire pour une mise à jour et un renouvellement des acquis de la FIMO qui sera donc validée de nouveau pour 5 ans.