Comment bien choisir son modèle de voiture d’occasion

Le choix d’acheter une voiture d’occasion est souvent plus économique. Pourtant, le risque est aussi grand en ce qui concerne les mécaniques, les entretiens… Vous souhaitez acquérir une voiture d’occasion ? Mais vous ne savez quel modèle choisir ? Vous pouvez trouver la réponse à travers l’article.

Trouvez un modèle adapté à vos besoins

Le marché de la voiture d’occasion est en plein essor. Plusieurs types de modèles et de formats sont disponibles sur le marché. L’acheteur peut choisir une voiture en fonction de la composition de son foyer. Exemple, un célibataire peut acheter une petite voiture citadine ou un SUV. Tandis qu’une voiture adaptée pour une famille nombreuse est un monospace ou un break… Il est possible de choisir sa voiture d occasion en fonction du lieu de résidence. Il peut également choisir en fonction de ses trajets ou de l’usage à prévoir.

Prenez en compte le budget

La question du prix est également un élément primordial à prendre en compte. En fait, il faudrait essayer de définir dès le début le budget dédié pour l’achat. Ainsi, l’acheteur ne s’attardera pas sur les modèles onéreux et hors de portée. Outre le coût d’acquisition, l’acheteur doit prendre en compte différents types de charges. Exemple, l’assurance, le carburant ou l’entretien. En effet, les charges sont moins onéreuses pour une voiture récente.

Choisissez une motorisation adaptée à vos besoins

La motorisation est également un critère de choix. Ainsi, il est conseillé de demander l’avis d’un mécanicien au moment de l’achat. L’acheteur doit savoir que les voitures équipées de moteur puissant consomment beaucoup de carburant. De plus, l’assurance est plus chère. Un moteur faible risque de montrer ses limites après plusieurs kilomètres. D’ailleurs, un moteur faible peut lâcher dans les montagnes. Cependant, ils peuvent être bénéfiques en pleine ville. En effet, ils consomment moins de carburant dans les embouteillages.

Choisissez une voiture avec moins d’entretien

L’acheteur doit aussi prendre en compte le coût d’entretien éventuel. Au moment de l’acquisition, il est conseillé d’inspecter scrupuleusement le carnet d’entretien et les documents liés à la visite technique. L’acheteur pourra estimer le coût prévisionnel d’entretien. Exemple, il peut voir si un changement d’une pièce est nécessaire. Sachant que, les révisions et les réparations fréquentes dépendent aussi de la marque et du modèle. L’acheteur peut aussi baser son choix en fonction du kilométrage de la voiture. Toutefois, des doutes peuvent subsister quant à sa fiabilité. L’acheteur peut ainsi connaitre approximativement l’année de sortie. Sachez qu’un compteur qui indique plus de 50 000 kilomètres n’est pas un choix judicieux.

Choisissez un modèle reconnu

L’acheteur peut revendre le véhicule au bout d’un certain temps. Le cas se présente souvent lorsque l’acheteur veut changer de voiture. Exemple, il n’est pas tout à fait satisfait de sa voiture d’occasion. Il peut également décider de revendre après avoir rencontré des problèmes de pièces. Il est bon de savoir que les constructeurs ne produisent pas de pièces de rechange de voiture ancienne. L’acheteur doit alors penser à opter pour un modèle plus récent. La revente peut être faite rapidement avec une voiture de marque reconnue et répandue. À part la marque, l’acheteur doit miser sur une voiture avec des options modernes.